POEZIE DE LA PARIS

Inapoi la stiri

POEZIE DE LA PARIS

La revedere

 

Les homes peuvent tous s’ouvrir à notre monde,

Avec un beau sourire et la bouche bien ronde.

 

Retrouvons la saveur d’un instant d’amitié.,

Et savourons le temps de la fraternité.

Versifier ou proser, peu importe le mode.

Exprimer sa gaîté en inscrivant le code

De la communauté des êtres colorés,

Etablit un refrain don’t les charmes dorés,

Roumains ou bien français, parlant avec le coeur,

Embellit le dialogue et donne le Bonheur.

 

 

Respirez mes amis, ce n’est qu’un au revoir.

 

Joël CONTE, le 9 novembre 1999

Extrait du recueil >> Pour ranimer la rêve >>